23
Aug

Créer un site multilingue avec WordPress Multisite et les sous domaines sur OVH

Avoir son site disponible en plusieurs langue est un atout de base pour élargir l’audience de son site internet. Pour faire cela, plusieurs choix s’offrent à l’utilisateur WordPress :

– Plugin gratuit qTranslate [slider title=”Avantages et inconvénients”]
Avantages:Une seule installation de WordPress, 1 post unique qui contient le contenu dans les différentes langues. Le plugin permet de passer d’une version de page à une autre très simplementInconvénients:Peut poser des problèmes avec les systèmes de publication automatique de contenu sur d’autres sites. Lorsque la publication est automatique, impossible de publier simplement les différent contenus localisé vers 2 pages Facebook différentes par exemple.[/slider]
– Plugin payant WPML [slider title=”Avantages et inconvénients”]
Avantages: Simple et très complet, le plugin permet de gérer la majorité des problématique liées à un site multilingue dont la redirection automatique de l’utilisateur vers le site correspondant à sa langue.Inconvénients: Pas assez d’expérience sur ce plugin pour vous remonter cela.[/slider]
– Sites WordPress indépendants [slider title=”Avantages et inconvénients”]
Avantages : Simple à mettre en placeInconvénients: Il est compliqué de mettre en relation les différentes versions du site pour passer d’une version d’une page à une autre. Les fichiers WordPress et plugins sont installés autant de fois que de site, utilisant de l’espace supplémentaire.[/slider]
– WordPress Multisite [slider title=”Avantages et inconvénients”]
Avantages: Une seule installation et administration de WordPress pour gérer plusieurs sites. Possibilité de paramétrer pour chaque version du site des paramètres différents pour les plugins. Les fichiers WordPress et les plugins ne sont installés qu’une seule foisInconvénients: Beaucoup de choses se gèrent au niveau de l’administration Multisite. Si vos sous-sites sont administrés par d’autres personnes, celles-ci ne pourront pas effectuer certaines actions (ajout de plugins, thèmes) sans l’aide de l’administrateur global.[/slider]

 

Dans le cas d’un site multilingue modeste, avec un seul ou peu d’administrateurs, le multisite est une option avantageuse. Il permet de pouvoir gérer l’ensemble de son contenu depuis une seule interface d’administration.

Sommaire:

  1. Preparer son hébergement OVH
  2. Activer la redirection de domaines
  3. Installer et Configurer WordPress
  4. Mettre en place un site par langue
  5. Optimiser l’expérience utilisateur

1 Préparer son hébergement OVH
Tout d’abord il vous faut vérifier que le fichier .htaccess situé dans le répertoire /www de votre serveur contient bien les 2 lignes suivantes permettant l’activation de PHP 5 et la désactivation des variables globales pour plus de sécurité. Pour créer ou modifier ce fichier, utilisez simplement un éditeur de texte tel que le bloc-note, Notepad++, ou encore Smultron

SetEnv PHP_VER 5
SetEnv REGISTER_GLOBALS 0


2 Activer la redirection de domaines

Nous allons utiliser ici mettre en place des sous domaines virtuels en utilisant la fonctionnalité de réécriture d’URL (mod_rewrite) du serveur Apache. Pour cela rendez-vous dans le manager OVH puis dans Domaine & DNS > Zone DNS.

  •  Commencez par noter l’adresse IP de votre serveur que vous pouvez voir sur cette ligne
multisite-ovh-ipserver

 

  • Créez un champ de type A pour rediriger l’ensemble des sous domaines vers votre serveur.
multisite-ovh-zonedns
Avec cette manipulation vous indiquez ainsi que l’ensemble des sous-domaines URL sont tous adressés par le même serveur. Vous devez maintenant indiquer que le code à exécuter s’obtient par ouverture du répertoire /www. Allez dans Domaine & DNS > Sous domaines

Rediriger tous les sous domaines vers le répertoire /www

 

3 Installer et configurer WordPress
Il vous faut à présent mettre les fichiers WordPress sur votre hébergement dans le répertoire www. Une fois cela fait, il faut procéder à la configuration du WordPress à travers le fichier wp-config.php. La configuration standard de ce fichier effectuée il est nécessaire d’ajouter une ligne à la fin du fichier, juste avant /* C’est tout, ne touchez pas à ce qui suit ! Bon blogging ! */ :

define('WP_ALLOW_MULTISITE', true);

Téléchargez le fichier modifié sur votre serveur, puis rendez-vous sur votre site pour initialiser WordPress. Lors de cette configuration, donner comme nom de site “Root“. Connectez-vous ensuite à l’administration WordPress.

Allez dans Settings > General, en changez les deux champs Site URL et WordPress URL à http://domaine.com. Cette opération va vous déconnecter de l’administration. Reconnectez-vous.

Activez ensuite le multisite dans Settings > Network settings. Pour valider l’activation du multisite, WordPress vous donne les instructions de modifications des fichiers .htaccess et wp-config.

multisite-ovh-confignetwork


4 Mettre en place un site par langue
A ce stade de la configuration, lorsqu’on entre l’url http://www.domaine.com on arrive par défaut sur le site Root que nous avons créé à l’initialisation du WordPress. Ce site ne va en fait nous servir qu’à orienter l’utilisateur vers la bonne version linguistique. Nous le verrons dans la sections suivante. Avant procéder à cela, nous allons mettre en place les sous domaines linguistiques.

  • Dans l’administration WordPress, créez deux nouveaux sites fr et en
multisite-ovh-addsite

Vos sous domaines linguistiques sont maintenant en place et sont accessibles respectivement sur http://fr.domaine.com et http://en.domaine.com


5 Optimiser l’expérience utilisateur
Techniquement tout est en place. Mais l’expérience utilisateur n’est pas la meilleure. En effet, pour accéder à la bonner version du site, l’utilisateur doit connaitre l’adresse http://sousdomaine.domaine.com adequat. En terme de marketing cela demanderait d’ailleurs de personnaliser pour chaque langue l’adresse. Afin de simplifier cela, nous allons mettre en place un sélecteur de langue automatique à partir de l’adresse http://www.domaine.com.

Sélecteur de langue automatique
Pour faire cela simplement, nous allons utiliser le thème Multisite Language Switcher Theme réalisé par Oncleben31.

  • Téléchargez le thème, et installez le dans l’administration multisite.
  • Personnalisez le fichier index.php du thème pour qu’il répondre à vos besoins
  • Rendez-vous dans l’administration du site Root, et activez le thème

Attention: Dans index.php vous devez avoir des lignes de redirections sur ce modèle header(location: ‘http://fr.domaine.com’)

Basculer d’une langue à l’autre
Afin de garantir la meilleure expérience utilisateur, ou adresser des pays polyglotes comme le Canada, il peut être intéressant de pouvoir accéder au contenu d’une page dans différentes langues. Cependant, contrairement à ce que l’on peut faire avec un plugin tel que qTranslate où le même post ou page contient l’ensemble des données de traduction, ici les traductions sont réparties sur plusieurs posts de différents sites. Nous allons chercher à les associer pour répondre à ce besoin.

  • Installer le plugin Multisite Language Switcher
  • Dans votre dossier wp-content créez un dossier languages et déposez-y les fichiers .mo de traduction WordPress
  • Définissez une langue dans chaque sous-site dans Settings > General > Language (cette option apparaît une fois les fichier .mo ajoutés)
  • Dans chaque sous site activez le plugin Multisite Language Switcher, choisissez le mode de présentation voulu, et entrez le nom de la langue du site tel aue vous voulez qu’il apparaisse dans le champs Description. Cliquez sur Configurer pour valider

A présent lorsque vous éditez un post, vous aurez accès à des listes déroulantes vous permettant d’effectuer les associations de posts entre vos différents sous site linguistiques.

Comments ( 0 )